Respectez la planète, économisez l’eau 13102015


Seuls 3% de l’eau de la planète est douce et pourtant toute vie sur terre en dépend

Bien que nous prenions trop souvent la chose comme acquise, nous savons tous que l’eau est une ressource précieuse. Et quand il s’agit d’entretenir et d’embellir notre jardin, le problème de l’économie d’eau se complique encore.

imagesA quelques semaines de la tenue de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (Cop21) en Décembre 2015 à Paris, Bulle de Vert tente d’apporter sa maigre contribution au défi de demain en énonçant ici des principes simples qui vous aideront à économiser l’eau et à optimiser l’arrosage. Au passage, en faisant du bien à la planète, vous ferez du bien à votre porte monnaie !

Nos astuces et conseils pour optimiser l’arrosage

Arroser en soirée

Parce qu’il fait plus frais le soir et que le soleil est couché, l’arrosage le soir permet en effet de limiter l’évaporation de l’eau. Vous pouvez consulter nos paysagistes pour des conseils sur l’arrosage automatique ou demandez un devis pour l’installation d’un kit d’arossage automatique sur le site compare-devis.fr.

Ajouter de la matière organique à vos sols comme du compost.

Le compost permet d’améliorer la structure du sol et surtout il retient l’humidité. Nous vous indiquerons dans un prochain article comment réaliser votre compost à la maison car en plus de sauvegarder l’eau, il permet un recyclage simple et écologique des déchets ménagers.

Respecter certaines contraintes dans le choix des végétaux.

Privilégiez les plantes qui peuvent évoluer dans des environnements secs ou qui ne nécessitent que peu d’eau. Jetez un œil aux plantes résistantes à la sécheresse sur le site de notre pépiniériste !

User et abuser du paillage

Ici à Bulle de Vert, nous sommes des grands fans du paillage ! En plus de ces qualités esthétiques, pailler le sol de ces massifs et jardinières va permettre de ralentir l’évaporation de l’eau d’arrosage.

Installer un collecteur d’eau de pluie

Si vous habitez dans une résidence individuelle et que votre toiture le permet, nous ne saurions trop vous conseiller d’installer un collecteur d’eau de pluie. En effet, pourquoi arroser vos plantes avec de l’eau potable traitée quand vous pouvez utiliser gratuitement de l’eau de pluie jusqu’alors envoyée au tout à l’égout ?

Prioriser les zones à arroser

Les jeunes plantes et les zones nouvellement ensemencées ont un besoin plus urgent d’eau que les plantes établies qui pourront résister pendant plus longtemps à l’absence de pluie.

Utiliser le bon vieil arrosoir !

L’utilisation de l’arrosoir permet très simplement de mesurer la quantité d’eau dispersée. Néanmoins si vous n’êtes pas en mesure de le faire, il devient important d’équiper votre tuyau d’arrosage d’une buse d’économie d’eau. Ces accessoires peuvent se trouver dans toutes bonnes les jardineries.

Retirer les mauvaises herbes régulièrement

Evidemment il ne vous viendrait pas à l’esprit d’arroser des orties ou des ronces… Néanmoins arroser une pelouse envahie de mousse et de chiendent revient peu ou proue au même résultat. On gâche l’eau et favorise le développement des mauvaises herbes…


Si vous êtes vous aussi sensibles aux économies d’eau, si vous souhaitez nous faire part de vos astuces pour préservez cette ressource naturelle, ou simplement si vous aimez cette article, faites le nous savoir !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s